Le CD que René Chaumont nous propose ici est un véritable bouquet de chansons d'amour. Il débute par un poème de l'artiste : Diversité. C'est une sorte de profession de foi, ou une déclaration d'amour aussi naïve que profonde : “Malgré nos différences, nous ne formons plus qu'un”.

    Il nous entraîne dans un voyage qui chante le monde et l'amour, le monde et notre amour, à travers les époques et les genres, depuis le “temps des cerises” jusqu'à Syracuse, en passant par le Plaisir d'amour, Smile de Charlie Chaplin avec ici un texte de Jean-Denys Boussart.

    Toujours de Chaplin, les deux petits chaussons et  le clown qui peut mourir d'amour. Suit alors le classique temps du muguet qui, en partant, nous laisse un peu de ses vingt ans. Puis au gré du chemin, notre sentier dira Félix Leclerc, on redécouvre l'âme des poètes qui demeure vivante au travers de leurs chansons.


    Mais, Comme à Ostende, la pluie tombe sur la ville, elle tombe sur la vie. Cette vie vaut-elle le coup d'être vécue questionne Léo Ferré ?

   Extrait de "Comme à Ostende": 
     Bien sûr, répond Brel, dans sa merveilleuse Chanson des vieux amants, car l'amour ne meurt pas. Puis lui vient un rêve, celui d'un voyage, comme un voyage de noces : voir Syracuse.


     Serait-ce l'origine lointaine de Henri Salvador qui inspire alors le choix d'un Negro Spiritual ? “Swing Low Sweet Chariot” glissant subtilement vers trois célèbres airs de basse extraits des opérettes Show Boat (Mississippi), Chanson Gitane et Balalaïka. On s'attarde encore un moment dans la Russie immense, avec une mélodie du ballet “Le Lac des Cygnes” (Tchaikovski) audacieusement orné de paroles dues à l'auteur-compositeur liégeois Emile Sullon. Nous resterons à Liège avec un classique incontournable du répertoire wallon “Lèyïz-me plorer”, complainte de l'amour blessé écrite en 1853 par Nicolas Defrecheux et Pierre Van Damme.
 

    Un ton plus léger est celui de “Ine Tchanson” de Paul Francy, qui remporta le Grand Prix de la Chanson Wallonne en 1972, défendue alors par... René Chaumont, gratifié du Prix de la Presse et du Prix de l'interprétation. Ton léger, et pourtant... car “c'est votre coeur qui aura toujours raison, si vous voulez vous mettre à écrire des chansons”. C'est bien avec le coeur que Denise Karas et Suzanne Pommée ont écrit “Vers la lumière”, une chanson pleine d'espoir qui, malgré les ombres de la vie, veut “voir le printemps toujours fleurir”. Et puis, comment ne pas chanter Grétry, dont le “Où peut-on être mieux” met à l'honneur avec grande naïveté, mais quelle vérité également, l'importance primordiale de la famille. “Tout est content !“


    Ce parcours au travers des chansons d'amour nous conduit encore vers une vision d'espoir, une chanson contemporaine liégeoise créée en 2007 avec un texte en wallon de Jean-Denys Boussart et une musique de Luc Baiwir. La version française présentée ici est de Lily Portugaels : L'espoir.

    Voici donc un superbe bouquet de chansons qui reflète parfaitement le talent de René Chaumont, sa personnalité et les merveilleuses possibilités d'un rare timbre de voix au service d'une subtile sensibilité. Puissiez-vous y trouver, en l'écoutant, le plaisir qu'il ressent en vous l'offrant.

    René Chaumont est accompagné par le talentueux Jean-Claude Hecht, pianiste, chef de chants à l'Opéra Royal de Wallonie (ORW).


                                                 Contenu du CD :
                             
   1. Diversité René Chaumont, Delphine Derochette  2:26
  2. Le monde et notre amour Pierre Buisson, Georges Bérard, Ch Danvers  4:02
  3. Le temps des cerises J.B. Clément, M.F. Turpaut, Antoine Renard  5:18
  4. Plaisir d’amour J.P. Claris de Florian, Martini  2:51
  5. Smile Jean-Denys Boussart, Charles Chaplin  2:21
  6. Deux petits chaussons Jacques Larue, Charles Chaplin  4:15
  7. Le temps du muguet Francis Lemarque, Vassily Soloviev-Sedoï  2:50
  8. Notre sentier P. & Mus. Félix Leclerc  4:01
  9. L’âme des poètes P. & mus. Charles Trenet  2:47
10. Comme à Ostende Jean-Roger Caussimont, Léo Ferré  3:44
11. La chanson des vieux amants Jacques Brel, Gérard Jouannest  4:32
12. Syracuse Bernard Dimey, Henri Salvador  2:38
13. Swing low sweet chariot P. & mus. Wallis Willis  1:47
14. Old Man River Jerome Kern, Oscar Hammerstein II  2:59
15. Jalousie Louis Poterat, Maurice Yvain  3:24
16. Sainte Russie Henri Wernert, Bernard Grün  4:29
17. Par delà les plaines... Emile Sullon, P.I. Tchaikovski  3:23
18. Leyîz’ me plorer Nicolas Defrêcheux, Pierre Van Damme  2:24
19. Ine Tchanson Paul Francy (Gd prix de la chanson)  2:01
20. Vers la lumière Denise Karas, Suzanne Pommée  2:52
21. Où peut-on être mieux A.F. Marmontel, A.M. Grétry  2:28
22. L’espoir Lily Portugaels, Luc Baiwir, J.D. Boussart  3:23

                                           Durée totale  : 72'50

                          Label du CD : Recherche de la 4ème dimension - Dessin de René Chaumont